Jeanne a lu : Rien ne s’oppose à la nuit, D. de Vigan

Publié le par Les profs doc -Jeanne

ViganNuit.jpgRien ne s’oppose à la nuit
Delphine de Vigan


 

Résumé :
La mère de la narratrice se suicide. La narratrice décide de retracer la vie de sa mère dans un roman, pour tenter de trouver les raisons qui auraient pu la pousser au suicide.

(JC lattès, 2011, ISBN 978-2709635790)


Mon avis :
Mouais. Bof. Par rapport à tout le ramdam qui a été fait autour de ce livre et les multiples prix qu’il a reçus, je suis déçue. Je n’ai rien trouvé d’original dans ce roman, je n’ai pas trouvé l’écriture particulièrement belle ou marquante. L’auteur raconte l’histoire de sa mère, une histoire certes dure, mais c’est finalement trop nombriliste à mon goût. Par rapport aux autres histoires de famille que j’ai déjà lues, je n’ai pas trouvé que celle-ci sortait du lot. Bref, pas convaincue du tout.

Publié dans Roman

Commenter cet article